Valérie Jardin

Psychothérapie et Hypnose
 

06 13 50 05 33
valerie.jardin@ph34.fr

L'Espace Clé

26 Grand Rue

34800 CANET

 

  • Facebook Social Icon

Certification en Psychopathologie Clinique 

Master en Hypnose Ericksonienne

Master en PNL

Praticienne en énergétique traditionnelle chinoise

Une formation pluridisciplinaire :

Mon parcours :

 

Après un parcours de professeur des écoles de plus de 20 ans et de nombreuses années d’études et de recherche sur le BIEN-ÊTRE, passionnée par le fonctionnement physique et psychique de l’homme, j’ai fait de nombreuses formations multi-disciplinaires complémentaires.
 

La question du sens de la vie, de la coexistence de la souffrance et du bonheur a toujours eu un fort écho en moi.

Le travail sur soi, le chemin vers la connaissance de soi à travers de nombreux parcours personnels thérapeutiques, ont posé les fondations de ma façon de vivre et apporté une réponse profonde à ces questions.

Puis l'intérêt pour les approches énergétiques, psychologiques pragmatiques qui permettent de développer activement nos ressources positives et créatives a pris le relais.

Ma conviction que le corps et l’esprit font partie d’un même système cybernétique m’a amené  à étudier l’énergétique traditionnelle chinoise, pour ensuite m’intéresser à l’hypnose Ericksonienne, la Programmation Neuro Linguistique, et la Psycho-pathologie intégrative, qui figurent parmi les outils fondamentaux que j’utilise chaque jour pour conduire la personne à apaiser sa souffrance.

Ma méthode :
 

En douceur, je vous amène à mieux vous connaître,  à mieux vous comprendre, afin que vous  puissiez vous apaiser et pas à pas accéder à un changement intérieur.  Vous pourrez peu à peu sortir de vos limitations, de votre souffrance physique ou psychique et vous deviendrez créateur et acteur de votre vie, pour aller vers un meilleur équilibre physique et psychologique.

En tant que thérapeute,  je me tiens au courant par de nombreuses lectures et séminaires des recherches et du développement scientifique de la psychothérapie, ce qui implique une formation continue.

J’entretiens des échanges réguliers avec mes collègues dans le cadre de séances de supervision  avec Mr Bruno Dal Palu, ce qui me permet de garder du recul sur ma pratique.

Je continue chaque mois un suivi en psychothérapie approfondie qui se distingue de ma formation et qui y contribue fondamentalement.

 

Déontologie du praticien 

(Charte Éthique du Syndicat National des Hypnothérapeutes)
 

Article 1 : Cadre thérapeutique :

L'hypnothérapeute n’a pas vocation à se substituer aux différents professionnels de santé que consultent ses clients. Ses pratiques interviennent en complémentarité, dans le registre de l'accompagnement de la personne, de l'évolution personnelle et du bien-être.
 

Article 2 : Secret professionnel

Le secret couvre tout ce qui est venu ou vient à la connaissance de l’hypnothérapeute dans l'exercice de sa profession, non seulement ce qui lui a été confié mais aussi ce qu'il a vu, perçu, entendu, compris ou ressenti. Il a l’obligation de poursuivre au mieux les intérêts de son client, avec pour seules limites, celles que la loi lui impose.
 

Article 3 : Respects des droits fondamentaux

L'hypnothérapeute refuse d'intervenir dans tous les cas où l'intérêt d'autrui lui apparaît menacé, à travers une perte d'autonomie, en particulier dans toute intervention susceptible de favoriser l'assujettissement d'un individu à un groupe ou à une idéologie, religion, démarche commerciale, quelques valeureuses qu'en apparaissent les finalités.
L'hypnothérapeute s’engage à ne jamais soumettre la personne humaine à un objectif qui lui serait étranger ou qui serait celui d’une politique commerciale.
L’hypnothérapeute s’applique à n’exercer en aucune façon de pression physique, biologique, psychique, morale ou spirituelle, induisant une limitation de la volonté propre des bénéficiaires. Par extension, il incite ses usagers à la vigilance face à des mouvements, groupes ou individus qui ne respecteraient pas cette éthique.

 

Article 4 : Pudeur, mœurs

L’hypnothérapeute proscrit et considère comme des passages à l'acte non justifiables par de prétendus « mobiles thérapeutiques » toutes les manœuvres de séduction affective ou sexuelle, les attouchements, la relation sexuelle elle-même dans le cadre de la relation d'accompagnement.

Article 5 : Implication émotionnelle

L'hypnothérapeute signataire reconnaît par expérience qu’aucun diplôme seul, aussi brillant soit-il, sans pratique expérientielle spécifique, ne suffit à conférer à quiconque la qualité de professionnel de l’accompagnement, du mieux-être et de l'hypnothérapie.
Celle-ci requiert un parcours personnel, fruit d'un long travail chaque jour renouvelé et de prédispositions individuelles pour acquérir, maîtriser et développer les qualités d'un hypnothérapeute.
Pour les signataires de cette charte, l’absence de diplôme universitaire n’est pas un argument suffisant pour disqualifier un hypnothérapeute. Il est possible de s’appuyer sur cette charte pour répartir les responsabilités.